Rongorongo : Atelier initiatique de correction du répertoire Jaussen par les Rapanui

 

Banque de données polynésienne des années 1936

 

 Second document (photo 2)

 

Publication : Tahiti Pacifique Magazine n° 185 – septembre 2006

 

 

 

 

 

Les signes sont classés approximativement de la même manière que l’ouvrage édité page 22 en respectant les colonnes mais en occultant ou en rectifiant les tracés 

 

·        Le ou les auteurs corrigent un signe à peu près identique à matariki, mot qui désigne les Pléiades.

·        On  propose des différences en sémantique au niveau du signifiant comme mahina (lune, ma lumière de Hina déesse de la Lune) au lieu de marama (lune, mois, tribu de Rapanui)

·        et kainga (terre nouricière, ou trajet en direction de la terre lors des voyages des pirogues) au lieu de henua (terre-mère). On supprime le signe que Tepano Jaussen avait signalé comme les Pléiades.

 

·        Pour les Pléiades, de la constellation du Taureau he  mata-riki (petites mailles du filet de Maui)  on redessine 7 éléments,   mata est la maille du filet de Maui  ce qui est juste en astronomie car l’amas stellaire des Pleiades est formé de sept étoiles visibles à l’œil nu.   La présence de Juan Araki dans l’atelier, descendant de Pua ara hoa a Rapu, l’astronome se fait sentir…

 

 

·         le minuscule  point qui accompagne le filet pouvant signifier le mot  « étoiles ». Hetuu, mot doublé signifie deux ou le pluriel.  

·         Notons que dans l’hémisphère sud il y a dans le ciel plusieurs amas d’étoiles : les Pléiades de la Constellation du Taureau et les Pléiades de la constellation du Centaure qui indiquent la dangereuse route du Sud. Les unes sont bénéfiques d’autres maléfiques. Metoro le signalait souvent lorsqu’il récite devant la Mamari.

 

 Une autre   correction  des  Anciens est extrêmement  intéressante au niveau de la banque de donnée polynésienne : nous l’observons ci-dessous :

 

He mata o te kainga, les tribus de la terre  (et non les yeux de la terre, comme signalé par le père Ildefonse Alezard !),  les anciens ont  actualisé et signalé 8  tribus au lieu de 6,  ce qui représente  les 8 tribus  décrites par le  P. Sebastien Englert  (p. 44  La Tierra de Hotu Matu’a). Voici ces tribus : Miru, Haumoana, Ngatimo, Marama, Ngaúre, Ure O Hei, Tupahotu, Koro-Orongo.

 

 

 

La question que nous pourrions nous poser sur ce groupe nominal mata o te kainga  est la suivante : à quelle époque exactement  vivaient  six tribus à Rapa Nui ?  Ou bien quatre tribus ! Car une tablette contenait le même signe, mais avec 4 éléments : il s’agit de la  tablette Keiti ou Item E du catalogue de Barthel.  Le signe  013c  ne figure que dans la Keiti : F1 une seule fréquence.

 

Doc. Commission rongorongo du CEIPP

 

 

4 tribus ?  Serait-ce un indicateur de l´époque de la tablette ou bien indicateur de son contenu, ou les deux ?

 

He mata o te  kainga :  il est à noter que ce signe fut créé par Metoro et Monseigneur Tepano Jaussen

 

 car il n’existe dans aucune tablette appartenant à l’Evêque

 

Possible sémantique par rapport au nouveau signe :

 

les  8 tribus établies, dominantes,  propriétaires des terres de Mata ki te rangi.

 

Sur la Keiti le  013c  :  pourrait  représenter les  4 tribus  établies sur ces mêmes terres, selon l’interprétation par les anciens rapanui.

 

Enfin, sur ce document  de restructuration, la  grammaire est respectée : e rua hetuu, le e devant les adj. numéraux est exact, hetuu est orthographié correctement.  La présence du Père S. Englert dans le groupe (en dehors de l’atelier initiatique)  est probable.

 

Enfin une autre remarque : l’ancien qui a écrit ce document commence par relever le bas de la page (matagi) ce qui est contraire à nos usages, mais conforme aux siens car le sens de lecture des tablettes commencerait par le bas selon Metoro devant Monseigneur Tepano Jaussen à partir de 1869  et selon Ure Vae Iko devant Thomson en 1886.

 

Voici la seconde des quatre photos :

 

 

 

 

 

 

 

Et voici l’extrait du  répertoire de Monseigneur TEPANO JAUSSEN Page 22 

qui a provoqué  les corrections des Rapa Nui

jaussen 03